Ce que vous Cachent les Médias

Le peuple français a versé 541 millions de dollars à la Fondation Clinton


Le New York Post rapporte que l’administration Trump demandera aux gouvernements étrangers d’enquêter sur les fonds de gouvernements étrangers qui se sont retrouvés dans la Fondation Clinton.

La France est concernée et la Cour des Comptes s’était déjà alarmée de ce gaspillage. Mais jugera-t-on les coupables ?

Selon le New York Post :

Les gouvernements étrangers seront encouragés à enquêter sur les finances de la Fondation Clinton : beaucoup d’entre eux ont d’ors et déjà coupé les vivres de ce groupe touché par des scandales (…)

Une source proche de l’équipe de transition du Président élu Donald Trump a dit au Post que la nouvelle administration prévoyait de faire pression sur les ambassadeurs américains pour qu’ils abordent le sujet de la Fondation avec les gouvernements étrangers — et suggèrent d’enquêter sur les transactions financières. (…)

Quelques jours après la défaite d’Hillary Clinton à l’élection, les contrôleurs financiers du gouvernement français ont commencé à suivre les traces de dizaines de millions d’argent public qui a terminé dans les coffres de la Fondation Clinton, selon un document consulté par le Post.

Bien que l’on ne sache pas de quel document il s’agit, il faut se souvenir que Douste-Blazy s’était arrangé pour envoyer des centaines de millions d’euros d’argent public à la Fondation Clinton.

En volant ainsi le peuple français, il espérait s’acheter un poste de directeur de l’OMS. Comme Trump est élu, c’est raté.

En effet, selon Le Point du 12 octobre :

L’Obs a mené une enquête sur la controversée Fondation Clinton. Cette dernière, au cœur de la campagne américaine, aurait-elle été financée par les Français ?

L’hebdomadaire révèle que la taxe Chirac (une part du montant des billets d’avion en partance de France était prélevée) aurait servi à remplir les caisses de la fondation.

Commentaire : A la base l’argent est destiné à « créer une centrale d’achat de médicaments pour les enfants victimes du SIDA. Afin de mener à bien cette noble cause, l’UNITAID voit le jour. Objectif : 100 000 enfants soignés ».

La magouille est totale puisque l’argent n’est pas suivi :

La Cour des comptes note en 2011 qu’en quatre ans la Fondation Clinton « a reçu 541 millions de dollars », Unitaid « n’a pas de contrôle direct sur les fonds qu’il attribue ». « Rien n’indique que ces aides sont exactement employées comme le souhaite l’organisme ni que les médicaments initialement choisis […] sont bien ceux livrés », poursuivent les auditeurs de la Cour. « Je faisais tout pour obtenir plus de transparence, mais c’était difficile », répond l’ancien ministre de la Santé français.

Le joyeux scénario d’achat de faveurs s’est évaporé :

L’Obs explique enfin que la relation intime qu’ont nouée Douste-Blazy et Clinton pourrait être favorable à ce premier dans sa quête du prestigieux poste de patron de l’OMS. Et l’élection à la tête des États-Unis d’Hillary Clinton pourrait bien profiter au Français…

Donc voilà : l’argent de vos impôts a sûrement servi à financer la campagne d’Hillary-la-Pourrie, au moins indirectement… Prévoit-on de jeter Douste en prison ?

Commentaire : Et dans le même temps :

Visiblement les Allemands ont aussi dû donner leur dime :

Partagez :
0

Autres Articles

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *